Organismes partenaires
Organismes partenaires et communauté

Lorsqu'un adolescent a commis une infraction et qu'il a rencontré un intervenant en délinquance du Centre Jeunesse ou qu'il a comparu devant un juge au Tribunal pour adolescents, il se peut qu'il doive accomplir une mesure de réparation envers la communauté.  Ces mesures sont prévues dans la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents (LSJPA).  Elles peuvent prendre la forme de travaux communautaires (ou bénévoles) ou de dédommagement financier remis à un organisme de la communauté.

En accueillant un jeune dans le cadre de sa mesure de travaux communautaires, les organismes de la communauté lui permettent donc de réparer les torts causés par le geste qu'il a commis.  En permettant au jeune d'utiliser ses aptitudes et ses connaissances au profit de sa communauté, ces organismes contribuent à sa responsabilisation, à son éducation et à la réaffirmation des normes de la collectivité. Si vous oeuvrez au sein d'un organisme, il se peut donc qu'un intervenant de Justice alternative du Haut-Richelieu vous contacte afin de vous proposer une collaboration ou un partenariat concernant la démarche de réparation d'un adolescent.

Quel est le rôle du superviseur

 

Essentiellement, le rôle de la personne qui supervisera l'adolescent au sein de l'organisme consiste tout d'abord à l'accueillir et à planifier avec lui les tâches qu'il réalisera.  Il verra à l'encadrer tout au long de sn implication et maintiendra le contact avec l'intervenant de Justice alternative du Haut-Richelieu afin de l'informer du déroulement de la mesure de travaux communautaires.

Quel est le rôle de l'adolescent?

L'adolescent s'engage à respecter l'entente convenue avec le superviseur concernant les tâches à accomplir et les règles établies par l'organisme.  Il s'engage aussi à s'impliquer d'une manière positive afin d'offrir une aide de qualité à l'organisation.

Quel est le rôle de Justice alternative du Haut-Richelieu?

 

Lors du premier contact entre l'adolescent et le superviseur, l'intervenant de Justice alternative d Haut-Richelieu est présent. Il peur aussi apporter son soutien pour établir les modalités entourant l'engagement de l'adolescent.  Par la suite, l'intervenant demeure disponible tout au long de la mesure et assure un soutien constant afin de favoriser une expérience positive tant pour le superviseur que pour le jeune. Lorsque l'adolescent aura terminé 

JAHR

Tél : 450 347-1799
Courriel : prevention@jahr.ca

ADRESSE

870 rue du Curé-Saint-Georges. Bureau 200
Saint-Jean-sur-Richelieu, QC, J2X 2Z8

MÉDIATION CITOYENNE
Tél : 450 347-0065
Courriel : mediation@jahr.ca

  • White Facebook Icon
  • White YouTube Icon